Critique_livre

"N'était-ce pas le sujet du livre ? Amener les femmes à comprendre. Nous sommes simplement deux personnes. Il n'y a pas tant de choses qui nous séparent. Pas autant que je l'aurais cru"

La_couleur_des_sentimentsRésumé : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui ‘la élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.
Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

cou_decoeur2Mon avis : Je voulais absolument lire ce livre avant la sortie du film le 26 octobre. Je me suis donc plongée dans ce roman avec une facilité déconcertante, malgré les 500 et quelques pages, ce livre fut un vrai bonheur. Il se lit tellement bien, que quand j'ai fini, j'ai eu l'impression que le livre était en fait tout petit. En plus une fois attaqué, il est impossible de le lacher, on veut toujours en savoir plus. Et même arrivé à la fin, on en redemande !
Les personnages sont géniaux, attachants comme c'est pas permis. J'ai vraiment eu un coup de coeur pour Skeeter et pour Aibileen. Mais au final aussi pour Minny et Celia.
L'auteure arrive à nous tenir en haleine jusqu'à la fin. J'ai adoré toutes les histoires parrallèles à celle liée au livre qu'elles écrivent. C'est simple y a rien que je deteste dans ce livre.
J'ai même été bouleversée, ce livre déborde d'émotion, et d'humanité, sans au final jamais devenir mièvre. J'ai également ri.
Bref tout ce que peut procurer un livre, celui ci me l'a apporté. Le seul reproche que je peux faire, c'est la traduction du titre de ce livre. Pourquoi mettre un titre comme la couleur des sentiments ? Un titre aussi naze, qui fait mièvre comme pas possible, et finalement ne se rapporte pratiquement pas au livre. Alors que dans la version américaine le titre est court sobre et renvoi directement au livre du livre "The Help". En plus je trouve la couverture pas superbe comparé à celle des USA.
En tout cas, un coup de coeur de la sorte ça faisait un bail, je crois que le dernier en date c'était le cercle des amateurs d'épluchures de patates. Je ne peux que vous conseillez vivement ce petit bijou livresque. Et puis n'ayez pas peur des 525 pages, ça passe comme une lettre à la poste.

livre_ouvert10

Sans_titre4_1

04t069xh

Photo : Livre la couleur des sentiments de Kathryn Stockett
Didy