Illustration Lion Blog Banner-2

geo_map_southafrica_names

Je vous avais quitté la dernière fois dans notre superbe chambre pionnière à Pilgrim's rest... Donc nous sommes le 4ème jour et on se réveille bien avant le réveil, vers 5h du mat, il faut avouer que le coq et la très mauvaise insonorité de cette chambre, ne nous aident pas à faire la grasse matinée ! Bon c'est pas bien grave car cen'est de toute façon pas au programme. Bien évidemment, j'ai besoin comme tous les matins d'aller vider ma vessie (très intéressant vous me direz, oui mais ce qui vient après doit être mentionné lol). Je me lève donc direction la salle de bain et j'appuie sur le bouton pour allumer la lumière... Et ben ça marche pas ! On vient enfin de comprendre pourquoi la bougie qui est à côté de nos lits, a l'air d'avoir déjà servi ! Gros fou rire, commencer à se préparer à la bougie et à la lampe à Dynamo... Je peux vous dire qu'on s'en rappellera... par contre je ne sais pas quand a commencé cette coupure de courant, j'espère que la batterie de mon appareil photo a bien eu le temps de se charger.

P1000242


A 6h, nous sommes prêtes, le courant est revenu depuis une dizaine de minutes (Nous apprendrons plus tard, qu'ils coupent les générateurs entre 2h et 5h45 pour éviter les problèmes... Donc à 6h, les valises prêtes et mon appareil bien chargé, nous allons faire un peu de wifi dans la salle de réception, puis prenons notre petit dej... Nous avons du temps libre jusqu'à 8h pour prendre quelques photos du village et quelques magasins (de jolis trucs bien sympas et originaux).

P1000243

P1000247

P1000248

P1000249

P1000253

P1000256

A 8h, nous reprenons le bus direction le Canyon et la Blyde River. On remarque vite que le beau temps est une fois de plus aux abonnés absents... et aujourd'hui c'est assez embêtant car on devrait monter dans l'aprem à la fenêtre de dieu en haut des magnifiques montagnes... 
La Blyde rivière est un site naturel comprenant entre autre une rivière, un canyon... la rivière se nomme comme ça à cause d'un fait historique des années 1840
Ce nom Blyde River fut donné en 1844 par les femmes de voortrekkers, qui attendaient leurs époux partis sous la conduite d'Hendrik Potgieter, à la recherche d'une route vers la baie de Delagoa. Ne revenant pas et les croyant morts, elles baptisèrent « Treur River » (rivière des pleurs) la rivière au bord de laquelle leur campement était dressé. Elles partirent néanmoins à la recherche de rescapés et c'est au bord d'une autre rivière qu'elles nommèrent « Blyde River » (rivière de joie), qu'elles les retrouvèrent tous et bel et bien en vie
La Treur et la Blyde se rejoignent aux « Bourke's Luck Potholes » avant de plonger dans le Blyde River Canyon.
Ce fut notre premier arrêt, les fameuses Marmittes de Bourke le chanceux. Ce nom provient de la forme des crevaces qu'ont engendré les deux rivières la Blyde et la Treur. Le nom de Bourke le chanceux provient d'un chasseur d'or qui aurait eu la chance de trouver ici une énorme pépite. En tout cas, c'est magnifique et même avec ce temps gris. Si on en croit la légende, jeter une pièce dans ces marmites porterait bonheur... (bon ok ça pollue peut être un peu...), je ne peux m'empecher de le faire, et de prendre aussi beaucoup de photos, avant de rejoindre notre bus. Nous devons nous rendre sur la Blyde Rivière, pour une balade sur un bateau et espérer voir quelques animaux. Sur le chemin, on croise nos premiers animaux en liberté, des babouins et des genres d'antilopes, Biches ? Je ne sais pas encore ce que c'est (mais j'apprendrai dès le lendemain qu'il s'agit d'impalas et que se sont bien des antilopes qui pullulent dans toutes l'Afrique du sud.)

P1000262

P1000266

P1000267

P1000268

P1000269

P1000274

P1000276

P1000277

P1000279

P1000283

P1000286

P1000287

P1000291

Nous sommes un peu en retard, donc après un léger sprint pour s'installer à bord, nous pouvons enfin voguer sur les flots tranquilles de cette rivière à la rencontre de ce somptueux canyon. 
Le Blyde River Canyon est situé dans la province du Mpumalangaen Afrique du Sud, dans l'est de la région historique du Transvaal. Il est situé sur la très touristique Route du Panorama.
Composé principalement de grès rouge, le Blyde River Canyon forme la partie nord de l'escarpement des montagnes de Drakensberg.
Troisième plus grand canyon du monde selon l'office du tourisme, réputé deuxième plus grand canyon d'Afrique (après le Fish River Canyon), le Blyde River Canyon est la quatrième attraction touristique du pays, drainant près d'un million de visiteurs par an, et l'un des sites touristiques les plus importants de la province du Mpumalanga avec le Parc national Kruger (où on se rendra juste après). Il est notamment situé sur la route panoramique qui part de Graskop et mène aux sites naturels de God's Window et de Bourke's Luck Potholes.

P1000292

P1000299

P1000302

P1000308

Nous sommes sur l'eau depuis à peine quelques minutes que nous apercevons un troupeau d'hippotames dans l'eau ! Je suis aux anges ! Je vous avoue que ce qui me plaisait énormément dans ce voyage c'était la possibilité de rencontrer des animaux dans leur environnement naturel. Et cette première rencontre, me coupe le souffle. Nous sommes certes en face de l'espèce la plus connue l'Hippopotamus amphibius... Vous l'aurez compris, il s'agit de celui qui aime l'eau ! Le guide nous explique qu'il s'agit d'un des animaux les plus meurtriers de l'Afrique du sud... C'est dommage ils sont si mignons !
Les adultes pèsent en moyenne 1 500 kg pour les mâles et 1 300 kg pour les femelles, et certains spécimens atteignent jusqu'à 4 tonnes, ce qui en fait l’une des espèces de mammifères terrestres les plus imposantes après les trois espèces d’éléphants, le rhinocéros blanc et le rhinocéros indien. Sa hauteur au garrot est d'environ 1,5 m et il peut mesurer 3,5 m de longueur. En dépit de son aspect trapu et de ses courts membres, il est capable de courir à 30 km/h sur de courtes distances.
Les mères ont une gestation de 19mois, et elles ne font qu'un petit à la fois.
C'est un animal semi aquatique, il ne sait pas nager, en fait il marche sous l'eau, j'ai trouvé ça marrant comme fait... Ils en sortent au crépuscule pour manger de l’herbe. Tandis que les hippopotames restent les uns à côté des autres dans l’eau, ils pâturent en solitaire et ne sont pas territoriaux sur terre. En revanche, aux abords de son habitat aquatique, les mâles délimitent leur territoire en projetant à plusieurs mètres leurs excréments, fèces et urines, en accompagnant leur évacuation d'un rapide mouvement circulaire de leur queue en forme de pinceau.
Comme dit un peu en amont, c'est un animal très agressif et imprévisible, et il est considéré comme un des plus dangereux animaux d’Afrique. Néanmoins, il est toujours menacé par la bêtise de l'homme qui engendre la perte de son habitat et qui n'hésite pas à le braconner pour sa viande et l’ivoire de ses canines.
En tout cas, j'ai adoré les voir évoluer dans l'eau, plonger, remonter à la surface et ainsi de suite... Bon certains nous regardaient un peu trop mais ils n'ont pas attaqué le bâteau lol.

P1000310

P1000313

P1000315

P1000319

P1000321

Après avoir pris encore un max de photos, nous les laissons tranquille et nous partons voguer plus loin. Le guide s'excuse, mais il ne fait pas assez chaud pour qu'on puisse apercevoir des crocodiles... tant pis, c'est les aléas quand ils sont à l'état sauvage.
Tout au long de notre balade, nous verrons beaucoup d'oiseaux comme des comorans et un tout petit petit oiseau blanc et noir qui fait énormément de bruit, mais qu'on a du mal à apercevoir... d'ailleurs on l'a surnomé riquiqui. De la rivière on aperçoit également les fameuses trois rondavelles, nous devons les rejoindre après le repas. Mais vu le temps, je doute que si on arrive à y accéder on y voit grand chose.
Notre jolie promenade se termine, nous reprenons le bus, direction le resto, on a encore 1h30 de route et j'ai trop faim !!!
Si ça continue, on va gouter plus que dejeuner lol.

P1000325

P1000327

P1000335

P1000339

P1000352

P1000368

A 15h, on accède enfin au buffet, après une bonne salade, je décide de gouter au phacochère, c'est bon, ça ressemble énormément au sanglier. 
Nous repartons seulement 45minutes après, mais notre guide Jean est en colère, on a été trop long... je ne sais pas en combien il mange d'habitude, mais je trouve que pour un groupe d'une vingtaine de personnes, 45min c'est pas mal. Après qu'on ait pris un savon (on comprendra bien plus tard, que Jean est à cheval sur l'heure car beaucoup d'endroits où l'on se rend sont très touristiques et il veut qu'on soit le plus souvent les premiers... et on le remerciera par exemple au Cap pour cette initiative...), il nous explique qu'on va voir si on peut accéder aux 3 rondavelles et à la fenêtre de Dieu, mais que c'est mal engagé. Ca, on l'avait remarqué ! Un épais brouillard englobe le car, j'ai rarement vu ça, on ne voit pas à 1m. Les points de vues prévues tombent à l'eau... Si on avait su on aurait pris un peu plus de temps au resto.

IMG_7092

IMG_7095

Du coup, nous partons direct pour le parc Kruger, Jean nous explique qu'il faut absolument y être pour 18h car sinon, ils font payer un droit d'entrée car c'est l'heure de la fermeture du parc et qu'il faut se faire escorter. Même si le chauffeur n'a pas pu rouler comme il le souhaitait à cause du fameux brouillard, nous arrivons à l'heure et entier à nos lodges au sein du parc Kruger.
Nous sommes accueillies avec un très bon cocktail de fruits, puis nous pouvons aller visiter nos tentes, c'est super sympa ! Ce sont des tentes sur pilotis avec un vrai toit, en fait les cotés et les fenêtres sont comme dans une tente, mais le sol et le toit sont en Bois, superbe ! Je me croirais vraiment dans Out Of Africa. A seulement quelques metres, nous avons la clôture electrique qui nous sépare du parc et de ses différents prédateurs. L'ambiance est vraiment envoutante.
Nous décidons d'aller faire un peu de wifi à l'accueil, voir ce que réserve la boutique (y a encore des choses super belles) et bien evidemment tester le bar !
Après avoir bu un bon mojito, il est l'heure de retrouver le boma pour manger. Le boma est une enceinte protectrice en bois où les participants dînent autour d’un feu. Encore une ambiance très particulière, le repas est super bon, les grillades sont savoureuses (le boeuf grillé une tuerie) et nous avons droit également à des danses traditionnelles.

P1000375

IMG_7101

IMG_7102

P1000376

P1000377

P1000387

IMG_7103 IMG_7104

IMG_7105

P1000388

AVant d'aller se coucher, nous décidons de discuter un peu devant la tente d'une amie, en même pas 30minutes de discussion, nous avons vue 2 rangers différents faire de la surveillance, je me demande si finalement ça craindrait pas un peu lol. Puis nous regagnons notre petiote demeure, après une bonne douche, direction, le lit sous la moustiquaire, puis gros dodo, demain il faut être debout à 4h45 car nous partons pour un safari à 6h ! Et avec Jean pas question d'être en retard !

IMG_7106

 

101339523_o

Infos générales : Wikipedia

101339534_o