croods

"- Ne jamais ne pas avoir peur"

Critiques_Cin_

Un film de Kirk De Micco et Chris Sanders
Genre : Animation, Aventure, Comedie - Duree : 1H32 mn

244276_4fe7c3e2576c9ca921b76811ca5ffdbdSynopsis : Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé.
Bien que l’histoire se déroule il y a quelques millions d’années, la famille Croods nous semble étrangement familière… Comme la plupart des pères, Grug, le patriarche, est très protecteur envers sa femme et ses trois enfants. Sa vigilance de tous les instants protège les siens des dangers extérieurs… mais les empêche aussi de vivre quoi que ce soit d’un peu amusant. Ugga, la consciencieuse moitié de Grug, accepte la devise de son mari selon laquelle « quand c’est nouveau, c’est mauvais », tout comme leur fils Thunk. Gran, l’exubérante belle-mère de Grug, n’arrête pas de l’asticoter (voire de l’attaquer physiquement). Quant à la petite dernière, Sandy, ce pourrait bien être la plus coriace des Croods...
Eep, l’ado en pleine rébellion, est toujours prête à tenir tête à ses parents. L’idée fixe de Grug est de survivre, alors qu’Eep veut tout simplement vivre, et découvrir le monde qui s’étend au-delà de la caverne familiale. Sa curiosité se heurte aux règles primitives de son père. Rebelle jusqu’au bout des ongles, Eep dort dans son coin tandis que le reste des Croods s’endorment entassés les uns sur les autres.
Une catastrophe naturelle va obliger les Croods à s’aventurer dans l’inconnu et à reconsidérer leur mode de vie. En chemin, ils rencontrent Guy, dont les impressionnantes découvertes – comme le feu et… les chaussures – bouleversent la vie des Croods. La plupart des membres de la famille (en particulier Eep) sont enthousiastes face à ce nouveau monde baptisé « demain » par Guy, mais Grug n’y voit que la pire catastrophe qui puisse leur arriver : un séduisant adolescent dont il doit « protéger » Eep.
Les Croods prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire.

cou_decoeur2Gros gros coup de coeur pour ce film d'animation. Dreamworks a vraiment fait d'énormes progrès entre Dragons, Kung Fu Panda 2, Les 5 Légendes et aujourd'hui les Croods !
Même si au début j'avoue que les dessins des personnages m'ont un peu surprise mais c'est normal car ce sont des hommes des cavernes. Je m'y suis vite fait. Car ce film est tout d'abord d'une beauté visuelle époustouflante. Coloré et ça même en 3D, inovant sur pleins de petits détails (notamment les animaux). Les Croods est vraiment une petite pépite du film d'animation.

244276_d7d8af109b103634356c6f3d4a2f5b19

Mais d'un coté, je ne suis pas si étonnée que ça. Pourquoi ? Ben simplement parce que un des réalisateurs de ce film n'est autre que Chris Sanders, ce réalisateur de talent a d'abord fait ses débuts chez Disney en travaillant comme scénariste sur le magnifique Belle et la Bête et surtout on lui doit un de mes dessins animés préférés Lilo et Sitch. Il part donc chez Dreamworks où il va une fois de plus frapper très fort avec le surprenant mais très prenant Dragons. Et les Croods ne déroge pas à la règle : Tout ce que touche Chris Sanders peut se transformer en trésor.
J'ai vraiment tout aimé dans ce film. Les dessins et la couleur comme je l'ai dit plus haut, mais aussi l'originalité.
C'est rare un film sur les hommes de Cro-magnon. A part la famille Pierrafeu, je ne vois pas un autre DA qui fait la part belle à nos vieux ancêtres.
De plus, faut avouer que l'histoire est efficace. Les râleurs diront qu'elle est prévisible, perso moi je l'ai trouvé attendrissante, rigolote, et captivante. Je suis certainement une grande gamine, mais j'ai adoré le déroulement de l'histoire entre Eep et son père. J'ai même perdu une petite larme.
L'humour est très présent ! Avec des gags de situations, mais aussi un comique de dialogue très bien venu. J'ai adoré le personnage de la Grand mère, qui est un vrai élément comique surtout quand on l'additionne au père. Savoureux !

244276_d2bbf3b84886430f99c41d47ff60f527

Pour ma part, il y aussi comme atout dans ce film, Guy et son genre de paresseux qui lui sert de ceinture. Le duo est formidable. Moi aussi je veux mon paresseux ceinture ! Il faudrait que Dreamworks en profite pour faire un peu plus de merchandising notamment sur l'animal.
En fait, tous les personnages sont attachants. Les parents, les enfants, même les animaux qu'ils trouveront sur leur route.
De plus, c'est une des premières fois, où je me retrouve pendant un film à esquiver un objet lors d'une 3D. Car cette 3D est vraiment très belle et surtout très bien utilisée ! A coté de moi une gamine se régalait à essayer d'attraper les divers objets qui s'approche de nous. Une très belle surprise et je vous la conseille plus que fortement !
D'ailleurs c'est tout le film que je vous conseille. Ce road movie préhistorique est une perle de l'animation, de la narration et d'humour. La petite morale ou fable est aussi mignonne et pas pénible pour une fois. Bref, Les Croods est un des meilleurs Dreamworks que j'ai vu, et même si je suis très très attachée à Disney, je peux vous certifier que si le studio Dreamworks continue comme ça, je deviendrais une de leur plus fidèles spectatrices.

244276_d9adf00be23d57f186b1f0165b605f7c

Le + pour Didy : Tout, rien ne m'a déplu !

10sur10

04t069xh

Photos : Comme au cinéma
Didy