Critique_livre

L'amour de sa vie, c'est celui qu'on a vécu, pas celui qu'on a rêvé.

9782221116807Résumé : Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier.
Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l’Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s’effondre dans une mare de sang.
Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage.
À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin.
De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux. Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu’au dénouement… à couper le souffle.

Mon avis : Alors oui j'adore lire du Marc Levy ! En plus, je suis allée plusieurs fois à ses dédicaces, et c'est quelqu'un de très charmant, qu'on prend plaisir à écouter. Et tan pis si certains se trouvent au dessus de ses livres, perso, je passe toujours un bon moment.
Et même si celui ci n'est pas à la hauteur du Voleur d'ombres ou les Enfants de la liberté. Il se lit très très bien. L'écriture est fluide, les personnages sont comme d'hab interessants et attachants.
J'aime le style ou si vous préférez l'univers de Marc Lévy... avec toujours cette petite touche de magie. En plus ce roman se passe pendant un bon moment à NY et ça y a rien à faire j'adore ! Avec ce roman, on voyage... ça fait du bien.
Comme d'hab Marc Levy sait raconter les histoires d'amour et ici rien ne déroge à la règle, l'histoire d'amour est aussi plaisante.
Le seul truc qui m'a dérangé avec ce livre, c'est que la fin m'a un peu laissé sur ma faim... en fait elle appelle à un autre livre.

livre_ouvert8

04t069xh

Photo : Livre Si c'était à refaire de Marc Levy
Didy