Premium_rush__2_

"On prends tous des coups. Parfois, il faut les rendre"

Critiques_Cin_

Premium_rush__5_Synopsis : Wilee est sans doute le plus doué et le plus rapide des coursiers à vélo de New York. Son quotidien consiste à traverser la ville en tous sens en évitant les taxis qui foncent, les voitures, et huit millions de piétons…
Pourtant, lorsqu’il prend en charge un mystérieux pli, le danger va être d’un autre genre. Certains sont prêts à tout pour s’emparer de ce qu’il transporte. Ce qui avait commencé comme une course express ordinaire va vite se transformer en un contre-la-montre mortel à travers les rues de Manhattan…

Je l’ai déjà expliqué sur ce blog, souvent mon choix de film se font à cause (ou grâce comme vous préférez) d’un acteur ou d’une actrice. Et pour ce film c’est bien évidemment le beau Joseph Gordon Levitt qui m’a décidé à y aller !
Sincèrement, j’ai bien aimé ! Même si le scénario est construit sur une base très manichéenne et du coup pas tellement innovatrice. La qualité de l’interprétation et de la mise en scène pimente étonnamment bien le film !

Premium_rush__4_

La mise en scène est très sympa. Certaines idées sont géniales, comme le fait que Willie (JGL) prévoit en avance ce qui va se passer quand il est à vélo. Ou encore le tracé en jaune façon TOM-TOM, pour les itinéraires.
En plus d’être originale, la mise en scène est super efficace et dynamique. J’ai beaucoup apprécié le montage du film, le fait qu’il ne suive pas de façon linéaire le temps, c’est sympa et ça nous oblige à rester concentré. Je ne connaissais pas du tout le réalisateur David Koepp mais il nous a quand même offert un film nerveux.
On ne le dira jamais assez, mais NY est la ville de cinéma par excellence ! Plus cinématogénique ça n’existe pas. On se régale de suivre ces coursiers barjos dans les rues magnifiques de la grosse pomme (ZE VEUX Y RETOURNER !!!)

Premium_rush__3_

Là où j’ai pris également un énorme plaisir c’est avec les interprétations des acteurs notamment le face à face Joseph Gordon Levitt – Michael Shannon.
Les acteurs secondaires sont aussi sympathiques, j’ai bien aimé l’apport humoristique et le coté compétition qu’amène le personnage de Manny.
Mais revenons-en aux deux personnages principaux. Willie joué par Joseph Gordon Levitt partage son prénom avec le Coyote de « Bip bip et le coyote », ce qui rend quelques dialogues mimis.
Même si  perso, je n’en doutais pas, ce film démontre bien que ce fabuleux acteur possède un vrai charisme et qu’il peut porter un film sur ses épaules sans problème.

Premium_rush

Le + pour Didy : Joseph Gordon Levitt, NY, le VTT

7sur10

04t069xh

Photos : Comme au cinéma
Didy