107817650_o

« Il fait - 40°C et il est 11 heures.
Encore six minutes, et c’est à nous.
— Du calme, les chiens !
Il va falloir maîtriser cette incroyable énergie,
celle de quatorze boules de muscles… »

5144iBwguNL

RésuméNicolas Vanier lâche son attelage. Devant lui, un défi immense : la Yukon Quest, la course de traîneau à chiens la plus difficile au monde. 1 600 kilomètres entre le Canada et l’Alaska, le long de la route de la ruée vers l’or. Des températures glaciales qui dépassent les - 50 degrés. Des vents qui vous renversent au premier relâchement. Un parcours accidenté exténuant.
Avec ses chiens, Miwook, Burka, Quest…, la fusion est totale. Très vite, pourtant, Nicolas Vanier, épuisé par le froid et l’absence de sommeil, doit aussi se séparer de cinq de ses compagnons. il pense même abandonner. Mais sa rage est plus forte !
Onze jours plus tard, l’aventurier entre dans le cercle très fermé des plus grands « mushers » du monde.
Cet exploit, Nicolas Vanier le dédie à ses chiens, les vrais héros, selon lui, de cette aventure extrême.
Après L’Odyssée blanche (1998), L’Odyssée sibérienne (2005) et Avec mes chiens, L’Odyssée sauvage (2014), Nicolas Vanier revient avec un grand récit d’aventure.

Mon avis : Je finis cette année avec un gros coup de cœur littéraire. Et je remercie infiniment l'attaché de presse de Xo Editions pour m'avoir permis de lire ce nouveau livre de Nicolas Vanier.
J'avais lu et beaucoup aimé Belle et Sebastien, mais c'était un roman et je me demandais si j'allais autant apprécier un récit. Je peux vous dire que c'est un grand OUI ! La grande course est un magnifique témoignage et partage que nous a fait Nicolas Vanier.
C'est simple ce livre m'a passionnée ! Je trouve le récit fluide, captivant. L'écriture est si vivante qu'on a l'impression d'être en plein milieu de la Yukon Quest.
Nicolas Vanier est un véritable passionné et sincèrement ça se ressent tellement.
J'ai appris énormément sur cette course que je ne connaissais pas du tout. Mais ce que j'ai encore plus aimé dans ce livre, c'est tout l'amour que j'ai ressenti entre Nicolas Vanier et ses chiens... Parfois j'en avais même des frissons.
J'ai pris tellement de plaisir à lire ce livre, que je suis allée faire un petit tour sur son site Facebook et sur internet pour avoir un plus d'info, j'ai trouvé de magnifiques photos et vidéos, vous trouverez tous les liens à la fin du billet.
En tout cas, s'il vous reste quelques étrennes et que vous aimez la nature et les chiens (ou Nicolas Vanier lol) courrez acheter ce livre, je suis sure que vous ne le regretterez pas.
En tout cas pour moi, c'est sûr dorénavant je lirais les livres de Nicolas Vanier, les yeux fermés.
Par contre si vous êtes comme moi, ce livre fait surgir un léger problème... Une envie irrépressible de faire un tour sur un traîneau à chiens !

82452986_olivre_ouvert10

101339523_o

Facebook de Nicolas Vanier

Vidéo Yukon Quest  / Seconde Vidéo

101339534_o