Dans_la_maison

- Pourquoi es tu passé au present ?
- C'est un moyen de rester dans la maison.

Critiques_Cin_

Dans_la_maisonSynopsis : Un garçon de 16 ans s’immisce dans la maison d’un élève de sa classe, et en fait le récit dans ses rédactions à son professeur de français. Ce dernier, face à cet élève doué et différent, reprend goût à l’enseignement, mais cette intrusion va déclencher une série d’événements incontrôlables.

François Ozon est un de mes cinéastes français du moment préférés. Je n'ai pas vu tout ces films, mais à chaque fois que j'en ai vu un, je me suis régalée. Et celui ci ne déroge pas à la règle.
Après un Potiche vraiment réjouissant, Ozon et Luchini se retrouvent pour ce drame psychologique. Et ça, je ne pouvais le rater.
Car si y a bien un acteur que j'ai découvert et que j'apprécie de plus en plus, c'est Fabrice Luchini. Alors je suis sure qu'il tape sur les nerfs de certains. Mais moi, j'ai craqué pour son débit de paroles, son coté théâtrale. Et dans ce film, il est une fois de plus génial. J'accroche un point c'est tout. Il joue avec beaucoup de passion ce rôle de professeur au final dénué de talent.

Dans_la_maison__3_

Ozon réussi une fois de plus un film assez sophistiqué, déroutant et légérement dérengeant. Ce n'est pas un huis clos dans le sens pur du terme comme pouvait l'être le superbe 8 femmes. Mais ça reste quand même un film qui cloisonne.
Le jeune Ernst Umhauer ets aussi impresionnant, et pour ma part assez flippant. Il est je crois, sélectionné dans les révélations pour les César. Et je trouve ça bien mérité. Il arrive à être froid, mais sans être inanimé. Je serai curieuse de la voir dans son prochain film.
Comme la fait remarqué le magasine Positif "Ozon a utilisé pour son propre film la recette que Germain recommande à son élève-retenir l'attention du spectateur en l'amenant à se demander: "Que va-t-il se passer maintenant?" Et franchement, on ne décroche à aucun moment, pourtant c'est un film plus bavard que démonstratif. Mais on adhère totalement au genre, et on veut connaître la suite.
Kristin Scott Thomas est aussi bien dans le film, elle amène un petit penchant comique à Luchini.

Dans_la_maison__4_

Ozon fait preuve de classe dans ce film, et d'une maîtrise du scénario impressionnante. Les dialogues sont ciselés, et écrit à merveille pour les personnages. Le Casting s'emboite parfaitement. L'alchimie est parfaite et ça à tous les niveaux. Même l'affiche du film est magnifique.
Ce film ne s'écrit pas tant que ça, il se voit, se digère et se revoit... J'ai qu'une chose à rajouter. Quand je vois les films de François Ozon, je me dis que le cinéma Français est vraiment un cinéma de dialogues et ça j'aime !
Je mettrais un petit bémol, pour certains, ce film peut s'averer un peu lent, voire compliqué parce qu'ils n'ont pas adheré ou ne sont pas arrivés à rentrer dans le cinéma d'Ozon.
A voir pour les amoureux des drames psychologiques qui bouleversent. Où ceux qui aiment bien Luchini ^^

Dans_la_maison__2_

Le + pour Didy : Luchini, Umhauer, les dialogues, le coté psychologique.

8sur10

04t069xh

Photos : Comme au cinéma
Didy