ToyStory4-Banniere02-copie-800x445

"Woody ? Pourquoi je dois être un jouet ?"
" Tu es un jouet, tu appartiens à Bonny, et eux ce sont tes amis"

Date de sortie 26 juin 2019 (1h 40min)
De Josh Cooley
Avec Jean-Philippe Puymartin, Richard Darbois, Audrey Fleurot 
Genres Animation, Aventure, Famille
Nationalité Américain

123426102_o

1892773

Synopsis : Woody a toujours privilégié la joie et le bien-être de ses jeunes propriétaires – Andy puis Bonnie – et de ses compagnons, n’hésitant pas à prendre tous les risques pour eux, aussi inconsidérés soient-ils. L’arrivée de Fourchette un nouveau jouet qui ne veut pas en être un dans la chambre de Bonnie met toute la petite bande en émoi. C’est le début d’une grande aventure et d’un extraordinaire voyage pour Woody et ses amis. Le cowboy va découvrir à quel point le monde peut être vaste pour un jouet…

Mon avis : Cette année Disney - Pixar  a réussi à m’embêter en refaisant des lives qui n’avaient pas d’utilité ou en faisant des suites à des sagas qui n’en nécessitait pas le besoin.
Et à la base c’est ce que je pensais de Toy Story. Le troisième volet avait pour moi parfaitement clôturé la saga. Mais Disney Pixar en a décidé autrement et finalement je les remercie !
Eh oui j’ai vraiment bien aimé ce 4ème (et dernier ?) volet. Je l’ai trouvé comme ses ainés, tendre, attendrissant, avec pas mal d’humour et quelques questions existentielles grâce à Forky et à Woody. Le Cow Boy après avoir posé des questions sur ce qu’est le fait d’être le jouet d’un enfant, doit répondre aux questions de ForKy à pourquoi j’existe ? Et pourquoi j’existe en autre chose que ma fonction première ?

0635158

Je ne vois pas ce nouvel opus comme un film exclusivement pour enfant, déjà parce qu’il y a une scène qui fait flippé grave lol ! Oui je parle bien de celle dans la boutique d’antiquaire avec les poupées marionnettes ! Oui même moi j’ai eu peur. Mais aussi parce que ces questions existentielles peuvent susciter une réflexion aussi chez les adultes.
Les nouveaux personnages sont super, surtout Forky qui est vraiment trognon et la voix de Pierre Niney y est aussi pour beaucoup.
Même s’ils sont super marrants les personnages de Ducky et Bunny souffre de deux choses, la première des voix beaucoup trop identifiables en la personne de Djamel et Franck Gastambide. Et la seconde chose c’est qu’ils prennent trop de place face à Buzz et du coup on accroche un peu moins, car nous on aime le Space Ranger !
Par contre, j’ai adoré le personnage de Duke Caboom, je l’ai trouvé très attachant avec son « Pour toi mon Jean Jean ! ».
Pixar est le roi de l’attachement, car c’est vraiment ce qu’on ressent pour tous ces personnages.
Gaby est aussi finalement très touchante avec son besoin d’être aimée par un enfant.

0663239

Je n’ai pas non plus boudé mon plaisir de revoir la Bergère et cette relation mignonne qu’elle entretient avec Woody.
Coté humour, la Licorne Bouton d’Or m’a bien plu aussi. Pixar est aussi très fort au niveau humour, car toute la salle a bien rit à plusieurs reprises, les enfants mais aussi leurs parents. C’est un peu magique !
Niveau animation, y a plus rien à redire sur leur talent. C’est tout simplement parfait et c’est incroyable les progrès quand on regarde les premiers volets et celui ci. Toutes les matières semblent si réelles.
Je ne sais pas si ce 4ème opus apporte énormément à la saga (hormis de nouveaux personnages fort sympathiques), je ne sais pas non plus s’il était essentiel d’en faire un 4ème. Mais ce que je sais c’est que la magie fonctionne encore avec ces personnages qui ont grandit en même temps que son public, et en plus, la fin m’a bouleversée !
Alors ne boudait pas votre plaisir de suivre une fois encore Woody et ses amis… Moi finalement je les suivrais vers l’infini et au delà !

5656835

D-Twa7VWsAEWnb7

122404119_o

 

 

 

 

 

 

 

101339523_o

101339534_o