pixiz-12-05-2018-14_34_52

cuba

Nous sommes le 3ème jour de notre voyage, pour le moment pour une île des Caraibes, le soleil n'est vraiment pas au rendez vous ! Mais bon, on fait avec, aujourd'hui nous partons découvrir, la vallée de Viñales, une fabrique à Cigare, une fabrique de Rhum et plein d'autres choses.
Nous partons donc sous les nuages pour la province de Pinar del rio. Pinar del rio est une province cubaine, elle est celle qui abrite la plus grande quantité d'espaces naturels protégés, comme c'est le cas de la Vallée de Viñales, où la flore et la faune de l'île se développent dans tout leur essor. C'est pourquoi, elle a été déclarée comme Patrimoine Mondial par l’UNESCO. C'est également la plus grande zone de culture du tabac.

P1150898

P1150900

P1150901

P1150903

Premier arrêt une fabrique de rhum, nous découvrons qu'il existe ici un rhum effectué à partir de Goyave, il est fort certes mais un peu sucré, c'est vraiment une tuerie, du coup Hop deux petites bouteilles achetées (Je me demande déjà comment je vais faire pour ramener toutes les bouteilles d'alcool en France !). 
Puis nous repartons direction une fabrique à cigare, mais nous n'avons pas le droit aux photos, est ce à cause d'un secret d'usine, ou des conditions des employés (souvent des femmes d'ailleurs). En tout cas, c'était très intéressant de voir ce travail à la chaîne, même si je me dis ça doit pas être facile tous les jours de faire sans arrêt la même tache. 

P1030276

P1030277

P1030279

P1030280

Après ces deux visites, il est déjà l'heure de manger ! Nous faisons donc un arrêt dans un resto super sympa, c'est vraiment vraiment dommage que le temps nous boude comme ça et ne soit pas à la hauteur. Car ce petit resto en plein air nommé "Palenque de los Cimarrones" est vraiment sympa.
Nous mangeons un succulent poulet rôti et pendant tous le repas, nous avons droit à de la musique.
Ensuite on découvre la grotte qui accueillit à l'époque les esclaves en fuite, appelés cimarronesen empruntant un tunnel dont l'entrée se situe près du restaurant. Même si ce n'est certes pas exceptionnel, c'est rapide à faire et ça nous a protégé de la pluie pendant une bonne dizaines de minutes. 

P1150910

P1150911

P1150912

P1150916

P1030290

P1150918

Une fois tous au bus, nous repartons vers une nouvelle visite. Cette fois ci, nous visitons un despalillo. Quesako ? En fait c'est un lieu de passage obligé pour les feuilles de tabac. On y pratique l'humidification, les feuilles sont placées dans des bacs dans lesquels elles sont arrosées par une eau enrichie par infusion de nervure de tabac. Ensuite on y pratique l'écotage, cette opération est réalisée par les femmes qu'on nomme les "despalilladoras", elles enlèvent les nervures centrales des feuilles de tabac à l'aide d'un petit ergot et de leur pouce. C'est assez impressionnant à voir la rapidité avec laquelle elles accomplissent leur tache. Vient après la sélection, comme dans beaucoup de produit, seules les belles feuilles de taille suffisante sont conservées et placées entre deux planches pour qu'elles restent bien à plat. 
Une fois que les feuilles sont sélectionnées et aplaties, vient le moment de la seconde fermentation ! Alors ça ça pue ! Je ne sais pas si ça pue plus que la fermentation du houblon ou celle de la sauce Nuoc Mam, car chaque fois que je découvre une nouvelle fermentation, j'ai l'impression que c'est la pire odeur du monde lol. Bref, cette fermentation dure 90 jours. Et enfin on arrive à l'aération, elles sont entreposées sur des trétaux (parrilleros) pour qu'elles s'aèrent pendant plusieurs jours avant d'être emballées dans des ballots en toile de jute (paca).
Cette visite aura été très instructive, j'ai bien aimé voir les différentes étapes.

P1150930

P1150937

P1150939

 

P1150944

La visite terminée, nous enchaînons. Nous nous rendons chez Benito. Ce gentil paysan cultivant le tabac, nous fait découvrir sa façon de vivre et de cultiver ses champs. C'est très sympa, le travail avec les boeufs est superbe. En fin de visite, il nous propose un café..."vitaminé" avec la fameuse vitamine R ! Pour moi ça sera non, mais certains se sont fait un plaisir avec ce café rhum délicieux.

P1150948

P1150949

P1150956

DSC05043

P1150964

 

P1150966

P1150967

P1150973

P1150974

La journée s'achève, nous rentrons à la havane, mais avant un arrêt au mirador pour avoir un magnifique point de vue sur la vallée des Mogotes. Les mogotes sont des structures géomorphologiques rencontrées dans les Caraïbes, en particulier à Cuba. Elles se présentent sous la forme de collines calcaires, se trouvant généralement non loin du rivage.
Les mogotes sont caractérisées par leur structure arrondie, en forme de tour. La hauteur de ces « tours » n'excède généralement pas les 25 m, pour un diamètre allant de 10 à 200 m. Ces structures ont une forme oblongue, avec une orientation prononcée. Les mogotes sont classées comme relevant de la topographie karstique tropicale, ils constituent le reliquat de couches sédimentaires calcaires désormais érodées, formées dans des eaux peu profondes, pliées et parcourues de failles lors de cycles orogéniques. Les mouvements tectoniques ayant amené ces couches à la surface, elles furent érodées par les pluies, le vent et les vagues.
C'est vraiment très beau, mais le temps est vraiment super pourri ! Et c'est vraiment fort dommage. 

P1150982

P1150987

P1030322

Nous reprenons le car pour rentrer à l'hotel. Là nous sommes inquiets car les routes sont toutes inondées, il a du pleuvoir fort toute la journée ici, nous voulions aller visiter la casa de la musica en rentrant mais ça s'avère trop dangereux avec ces petites torrents dans les rues. 
Nous restons donc à l'hotel, nous nous sifflons de délicieuses piña colada devant un spectacle sympa mais à 1CUC (tout est à 1CUC là bas, même le papier toilette). Puis nous montons nous coucher, demain les valises doivent être refaite nous partons vers Cienfuegos et Trinidad.

Vlog Cuba 2nd Partie

101339523_o

101339534_o