untitle_Fotor_Collage_Fotor

images

Ce matin, je suis réveillée très tôt, il est à peine 4h35, mais je patiente un maximum, car je ne suis pas seule dans la maison et je ne veux pas réveiller tout le monde ! Mais j'ai une énorme envie d'aller aux toilettes, donc à même pas 5H, je ne peux plus me retenir, et je suis obligée de descendre. 
Donc, avec ma cousine, nous nous rendons dans la salle de bain, quand d'un coup on voit apparaître Chantal avec sa trousse de toilette, je la regarde l'air un peu suspicieux, alors elle me demande quoi??? c'est pas 6H ?? Alors la gros fou rire, et je lui réponds non Chantal, il est à peine 5h ! Si vous aviez vu sa tête, j'étais morte de rire !!!
Une fois habillées et prêtes, nous descendons prendre le petit dej. Mmmmh, plein de bonnes choses nous attendent sur la table. Notre hôte nous a préparé toutes sortes de confitures : Citrouille, fraise rhubarbe, Ananas, Sirop d'érable, une confiture de sucre vraiment excellente, et du cheddar !
Franchement c'est un des petits déjeuner que j'ai préféré au Canada. 
Puis, vient l'heure de quitter la maison de France et de remonter à bord de la voiture de Charlemagne, qui lui nous reconduira au bus de Régent (j'adore leur prénom à tous :D).
Nous partons donc direction Montreal, mais avant, nous faisons un petit arrêt vidange dans la ville de Trois-Rivières. Trois-Rivières est une ville du Québec située à l'embouchure de la rivière Saint-Maurice. Elle se trouve sur la rive-nord du fleuve Saint-Laurent, à mi-chemin entre Québec et Montréal. 
L'origine du nom de Trois-Rivières, qui date de la fin du xvie siècle, est dû en fait à une illusion d'optique. Ce nom fait en effet référence aux 3 chenaux que la rivière Saint-Maurice forme à son embouchure avec le Saint-Laurent en s'écoulant entre deux îles, l'île de la Potherie et l'île Saint-Quentin. Après un bon café pour certains et une bonne lemonade pour nous, nous repartons direction notre vraie destination.

P1120091

P1120093

P1120098

P1120101

P1120104

P1120105

P1120106

P1120107

Nous arrivons à Montreal un peu avant midi, Montréal est la deuxième plus grande ville du Canada et se situe dans le sud de la province du Québec, dont elle est la principale métropole. Elle est la ville francophone la plus peuplée d'Amérique4 et aussi l'une des plus grandes villes francophones du monde. Montréal est aussi le cœur économique du Québec et le deuxième plus grand centre financier du Canada, après Toronto. Montréal est fortement urbanisée comparativement aux autres grandes villes de sa taille.
Nous commençons par le stade olympique.
Le stade olympique de Montréal est un stade omnisports couvert d'une capacité maximale de 65 000 places, conçu par l'architecte français Roger Taillibert et construit pour les Jeux olympiques d'été de 1976. Surnommé en anglais le « Big O » en référence à sa forme vue de haut, c'est le plus grand stade du Canada. J'avoue qu'il est fort impressionnant, cette grande tour qui surplombe le stade, est la plus grande tour inclinée au monde (et aussi membre de la Fédération des grandes tours du monde). Elle mesure 175 mètres1 de haut, et son inclinaison va de 23° à 63,4° de la base vers le sommet. Le dernier des trois étages de la tour est aussi un observatoire, où le regard porte, par temps clair, à 80 km à la ronde, avec une vue en plongée sur le stade. Pour y accéder, un funiculaire fait une bonne centaine d'allée/retour par jour.

P1120114

P1120116

P1120117

P1120122

P1120123

P1120129

Malgré le beau paysage architectural, j'avoue que mon ventre commence à crier famine... et je ne suis pas la seule. On se dirige donc vers notre restaurant le Brisket Montreal, pour y déguster le célèbre smoked meat ! 
Ce restaurant est vraiment très sympa, avant de manger, nous avons droit à un petit cours super marrant sur le smoked meat. Le smokedmeat (ou smoked-meat) est une charcuterie québécoise. Il est traditionnellement servi sous la forme d'un sandwich composé de pain de seigle, de moutarde sucrée et de tranches de viande fumée empilées.
Je peux vous dire que mes papilles se sont régalées ! J'ai vraiment adoré ce plat. Beaucoup moins lourd et gras que ce qu'il peut paraître. Bref, on a passé un excellent repas.

P1120139 

(Sérieux ??? WTF ???)

P1120149

P1120150

P1120151

P1120154

P1120156

P1120157

P1120161

P1120162

P1120164

P1120163

patricia 141

P1120165

P1120166

Après, être bien rassasiée, nous partons pour une visite guidée de la ville. Malheureusement, avec ces visites guidées, si le guide n'est pas à la hauteur, la visite est souvent décevante, et autant à Montréal, le guide était parfait, ici la jeune "cruche" qui nous servait de guide était malheureusement en dessous de tout (remarque celle qu'on va avoir à Philadelphie sera aussi une vraie catastrophe, mais bon... on en reparlera plus tard.)
Après avoir circulé dans les rues de Montréal avec notre bus, nous rejoignons les hauteurs du mont Royal, c'est une colline qui domine la ville. On y a une magnifique vue, ça c'est sur. On surplombe tout, c'est très beau.

P1120172

P1120174

P1120175

P1120181

P1050467

P1120187

P1120190

P1120195

P1120201

Puis, le tour se termine dans la ville souterraine. Le réseau sous terrain de Montréal est une des "bizarreries" de cette ville. Ce réseau souterrain couvre 33 kilomètres de tunnels sous la terre. On lui donne depuis l’année 2004 le nom officiel de RÉSO. Le RESO est fréquenté par près de 183 millions de personne chaque année.
Les tunnels et galeries permettent de relier de l’intérieur plusieurs édifices à bureaux, des complexes résidentiels, des centres commerciaux, des universités, des résidences de luxe et des hôtels. Les tunnels contiennent eux aussi une large gamme de restaurants et de boutiques allant du très chic au bon marché. Le Montréal souterrain contiendrait d’ailleurs près de 12 % de tous les commerces du centre-ville. En plus de permettre aux Montréalais de se déplacer en évitant les intempéries de l'hiver québécois, le réseau souterrain de Montréal permet donc de faire ses emplettes dans le confort de la ville intérieure. De plus, cette ville intérieure est le plus grand complexe souterrain au monde.
C'est assez marrant, car pour savoir quand on change de "rue", il suffit de regarder les sols, ils sont différents. 
Nous avons un peu de temps libre ici, mais moi (ou mon ventre je ne sais pas), ne pense qu'à une seule chose, c'est de découvrir un autre met qui fait la réputation du Québec... La queue de Castor ! Alors pas de panique, rien n'avoir avec le rongeur, sauf la forme du plat. En fait la queue de castor est une pâtisserie de pâte frite étirée pour ressembler à une queue de castor. Nous en prenons une que nous partagerons car c'est assez énorme. Puis nous flânons un peu sur la rue Sainte Catherine qui est la plus grande rue commerciale de la ville. C'est bourré de magasins, bizarrement j'achète pas grand chose. Je crois que je n'ai pas réussi à me connecter avec cette ville. Pourtant, elle a un énorme potentiel. 

P1120218

P1120221

P1120222

P1120225

P1120232

 

P1120233

patricia 148

P1050491

Bref la journée s'achève doucement, le bus nous récupère pour nous amener à notre resto du soir (non je vous jure qu'on ne fait pas que bouffer... quoique...).
Le repas est bon, mais que c'est long !!! Y a un chanteur qui nous chante des chansons françaises et internationales, c'est très fun mais il manque un peu de voix, et du coup avec le bruit, on entend pas toujours très bien.
Ma cousine et moi même sortons un peu avant la fin du repas (oui je sais ce n'est pas poli) mais nous voulons à tout prix goûter à la poutine avant de partir, car c'est notre dernière journée en terre québecoise, (finalement on aurait pu la goûter plus tard, car il y en avait pas mal à Nigara).
OMG ! Ce plat est trop copieux !!! On a pris une bébé poutine (j'adore le nom mdr) pour deux (même un peu plus car on l'a fait gouter à pas mal de monde). En fait la poutine est un mets d’origine québécoise constitué de frites et de fromage en grains (cheddar frais) que l’on recouvre généralement d'une sauce brune. Franchement c'est bon, mais il va nous falloir 20 ans pour la digérer !

P1120241

P1120242

P1120243

Pendant, que nous on mangeait ... encore... certains sont allés se plaindre à Michel, de la visite guidée. Du coup, Michel compréhensif, propose de nous en faire une lui même de la ville by night ! 
Franchement, c'était génial de sa part, parce qu'on a plus vu en 1h avec lui, que l'après midi avec l'autre quiche. En plus cela va bien nous aider à digérer.
On passe devant le balcon de l'hôtel de ville. Cet endroit est très connu des français, puisque c'est là où le Général de Gaulle en 1967, président de la république française en visite à Montréal, prononce à la fin de son discours le célèbre "Vive le Québec Libre". Ce qui déclenchera une grave crise politique entre le Canada et la France.
Puis on continue à se balader, c'est une belle soirée et Montréal remonte un peu dans mon estime.
Puis nous rejoignons du coup assez tard notre hôtel, le temps de répartir les chambres, puis un gros dodo est de rigueur... La poutine nous a bien aidé à nous endormir lol.
Le lendemain, on partira pour la province d'Ontario et la capitale du Canada Ottawa.

P1120244

P1120253

P1120266

P1120270

P1120272

P1120276

P1120287

101339523_o

101339534_o