fnl

cou^decoeur2En parcourant un peu mon blog, je me suis aperçue que finalement je parlais peu des séries TV... pourtant j'en matte pas mal. Mais en plus, j'ai remarqué que j'avais que très peu parlé d'une de mes séries préférées de tous les temps ! Friday Night Lights... Pourtant, plusieurs fois, j'y fais référence et j'ai même marqué y a 5 ans que j'allais en parler mais je ne l'ai toujours pas fait.
Je profite du fait que la chaîne française JIMMY repasse la série pour vous écrire ces quelques lignes.

Friday Night Lights (2006-2011)
5 saisons, 76 épisodes de 42 min
avec Kyle Chandler, Connie Britton, Taylor Kitsch, Zach Gilford, Aimee Teegarden, Scott Porter, Gaius Charles...
Sur Jimmy tous les vendredi soirs à partir du 21/02/2014

FNL ça parle de quoi ?
Dans la petite ville (fictive) de Dillon au Texas, une nuit compte dans la vie de ses habitants, celle du vendredi, soir de match pour les équipes de football américain du lycée… Eric Taylor, nouvel entraîneur de l'équipe de football américain du lycée de Dillon, doit gérer la pression que tout le monde met sur lui ; et tout cela pour un seul et unique but : que son équipe, les Panthers, soit la meilleure du championnat.

fnl

Et au fait pourquoi ça me plait ?
A première vue, on a l'impression que cette série va parler que de football américain, sport qu'entre nous j'adore (on a une bonne équipe à Nîmes ^^), mais qui n'est pas beaucoup apprécié par les européens (même si ça commence à changer). Mais c'est faux et il faut savoir passé outre les préjugés pour se jeter corps et âme dans cette série. Et pourquoi ? Tout simplement parce que c'est une des séries les plus justes, les plus réalistes sur l'Amérique profonde. Alors bien évidemment qu'il y a du Football américain, mais tout simplement parce que dans cette ville, il n'y a peu de choses qui puissent donner meilleur avenir. Le football américain fait parti de la vie de l'Amérique, il est très développé dans les lycées. Et j'avoue que ce sport permet à la série de faire passer de belles valeurs. Bon je ne suis peut être pas très objective car j'aime les valeurs que peuvent transmettre tous les sports... surtout les collectifs. Se battre pour son coéquipier, le respect, le dépassement de soi, et bien évidemment la victoire et la défaite desquelles on tire toujours des leçons.

b382ed1334793b507a98b04dcca85853

Dans cette série, un seul point me gène légèrement c'est la religion. Mais je sais que dans cette Amérique, celle loin des paillettes et des strass, la religion est plus qu'importante. On y va le dimanche, on prie avant et après les matchs. Mais même si cet aspect est très présent, ça n'empêche pas d'enfreindre "les lois du seigneur" et je trouve que la série ne juge jamais. Même le sexe n'y est pa sperçu comme un peché... ce qu'on aurait pu redouter. Elle raconte, elle décrit mais reste toujours loin du manichéen.
Le gros plus de cette série, c'est sans aucun doute ses personnages et le casting qui va avec.
Comment ne pas tomber sous le charme d'un Matt Saracen ou d'un Tim Riggins ? Les personnages sont comme des arcs en ciel, rempli de nuances de couleurs, de teintes plus ou moins éclatantes selon les périodes de leur vie.

tumblr_mkxqf8dNLG1sne57ko1_500

Puis y a le couple des Taylor... ce couple est le seul à m'avoir donné envie de me marier. Surement le coté puritain des américains qui ressort, mais pour moi, c'est une belle leçon de ce que doit être un couple. Amour, complicité, tendresse, compréhension, compromis... Bref une des plus jolies relations que j'ai pu voir dans ma lucarne.
En plus, mon coté midinette va surement vous affoler lol, mais c'est une série où pratiquement tous les rôles masculins me plaisent ! Ils ont tous quelque chose qui m'attire ou me touche. Puis le coach Taylor et son coté bourru me rendent folle lol.
Coté casting, les acteurs sont sensationnels ! Bon je vous narrerais pas les talents de Connie Britton (Spin city, Nashville), mais une fois de plus dans cette série, elle est géniale, lumineuse et très réaliste... puis Tami Taylor possède des répliques qui tuent comme : "Il n'y a pas de faiblesse dans le pardon" ou encore (j'adore celle ci) "Une grosse partie de mon travail est de faire en sorte que vous ne finissiez pas stupide... C'est mauvais pour la planète".
Kyle Chandler est également un gros plus, son alchimie avec Connie Britton est incroyable, puis ce mec quand il sourit est d'un sexy !!! J'aime son regard, son coté très américain. Son amour pour sa famille fait un bien fou. Leur fille Julie est aussi très bien jouée par Aimee Teegarden.

5cc2fa5c44885aa23fc4203be0638590

Taylor Kitsch nous offre un bad boy tendre comme on les aime, Tim Riggins et son flegme est vraiment génial... d'ailleurs, je pense qu'il va avoir du mal à se détacher de ce personnage.
Je pourrais vous parler de tous les autres acteurs, car ils sont tous sans exception parfaits. J'ai également un petit coup de coeur pour la grand mère de Matt et la relation qu'elle a avec son petit fils me touche en plein coeur.
La série pendant ces 5 saisons glissent sur tous les terrains... Et personnellement à chaque fois c'est un touch down ! Tout y passe, les première fois, les stéroides, la mort, l'IVG, l'adultère, le racisme, et j'en passe, y a pas un sujet qui ne soit pas traité en plus avec brio dans FNL.
Coté technique je suis d'accord pour dire que la façon dont est tournée cette série, est très spéciale. Gros plans, caméra la plupart du temps à l'épaule, j'avoue que c'est très déconcertant aux premiers coups d'oeil. Mais ça apporte une densité à la série. Les scènes de football sont superbement filmées. D'ailleurs le pilote est poignant ! C'est grace à la fin de cet épisode que j'ai accroché. Et même quand je le revois aujourd'hui les frissons sont toujours au rendez vous !
La soundtrack de cette série est également une tuerie. Tout comme le thème du générique.
Bref, je crois que vous avez compris qu'il n'y a rien que je deteste dans cette série... J'aime tout, j'aime les acteurs, les personnages, le Texas, le football, la musique, les intrigues, l'évolution qu'a connue la série... Car même avec le temps et les changements dans les acteurs (ben oui ils grandissent et partent en université), la série n'a jamais perdu de sa qualité. La seule chose qu'on peut regretter c'est que les saisons (à part la prmeière) sont très courtes et que le film qui était prévu est tombé à l'eau... une des plus mauvaises nouvelles cinématographiques de ce début d'année.

tumblr_m02bbciOo81qbcoo4o1_500

A voir ! A revoir ! et à re-re-voir !!!

television plasma génialjpg

 

 

 

 

 

04t069xh

Didy