IMG_0385

Benjynou,

Tu es parti ce 13 décembre à 9h50, et ce fut la chose la plus difficile de ma vie. Mais je te devais ça à toi qui m’a aimé de façon inconditionnelle. Tu ne pouvais pas souffrir toutes les nuits comme hier soir et tu es parti digne. J’espère du fond du cœur que tu as compris que c’était pour toi que je faisais ça.
Tu as été le chien le plus formidable de la terre. Tu as croisé ma route un jour de novembre 1996. J’avais 12 ans, j’allais sur mes 13 ans, mes parents avaient divorcé et tu as été un peu mon échappatoire durant cette période. De suite, j’ai su que nos vies allaient être à jamais liées. Avec le temps, tu n’as plus été le chien de la famille. Mais mon chien, Mon confident, Mon ami quand je me sentais seule. Je me souviens toujours que tu ne supportais pas de me voir pleurer. Dès que les larmes perlaient, tu me sautais dessus pour les lécher, pour me sécher ces larmes...  Mais aujourd’hui elles coulent et tu n’es plus là pour me consoler. J’espère que tu as compris que tu seras le seul chien de ma vie.
Je ne t’ai jamais abandonné, même quand tu t’es perdu y a deux ans, tu m’as appris ce que veux dire le mot battant, car tu étais la force incarnée. Je voulais être là quoi qu’il arrive et je suis fière d’avoir pu accompagner ton dernier voyage. Je t’aime et je te jure qu’un jour on se retrouvera.
Merci pour tout ce que tu m’as donné, l’amour, la joie que tu m’as apporté ! Tu seras toujours dans mon cœur et jamais, Oh non jamais je ne t’oublierai !!! Et je remercie plus que tout, la vie de t’avoir mis sur mon chemin !!!

JE T’AIME A VIE !!!!

04t069xh

Didy