P1090537

Sans_titre_1

Ce matin, nous partirons vers 8h30 pour un programme assez chargé et même un peu sportif ! Donc pour se préparer, il nous faut un bon petit déjeuner. Après s'être bien rempli la panse, nous partons direction le temple Taman Ayun situé à Mengwi.

P1090452

Le temple de Taman Ayun est le temple de la famille royale de Mengwi. Il a été érigé en 1634 et depuis il est constamment restauré pour conserver cet endroit magnifique calme et paisible. L’enceinte est inaccessible car considérée comme sacrée et abrite de multiples "meru". Un meru est une tour en bois richement sculptées et coiffées de toits de chaume superposés, dont le nombre, toujours impair, varie selon la dignité du dieu.
Ce temple fut vraiment un des plus beaux que nous ayons vu. Beaucoup de verdure et de quietude dans cet endroit.
En plus, nous avons vraiment un temps magnifique.

P1090454 P1090464

P1090463 P1090476

P1090484 P1090488

P1090492 P1090494

P1090497 P1090516

P1090509 P1090519

P1090504 P1090518

P1090515 P1090514

Après cette belle visite, nous partons pour un petit parcours en VTT à travers les rizières avec soit disant de la descente facile ! OMG le gros mensonge !!! Bon faut avouer que ça devait bien faire 14 ans que je n'étais pas monter sur un vélo... mais on m'a toujours dit que ça ne se perdait pas. Donc je suis montée sur le vélo confiante. Même si je n'allais pas très vite ça allait. Puis on arrive à la première descente... quand j'ai vu la taille qu'elle faisait ! Je suis descendue de mon vélo et je l'ai faite à pied... mais en fait c'était que la première. La piste entière était jalonnée de descentes aussi importantes. Ma cousine (qui elle a préféré monter dans le pickup, m'a révélé après qu'elle avait eu peur quand elle m'a vu arpenter ces descentes.) Mais les descentes n'étaient pas le pire. Y avait des passages pleins de cailloux, j'ai bien failli mourir plusieurs fois lol.
Bon, je vous avoue je n'ai pas fini le parcours... Arrivée devant la énième grosse descente pleine de cailloux, j'ai abandonné. Mon garde du corps lui était heureux d'enfin pouvoir avancer lol, parce qu'il faut savoir que la personne qui ferme la marche, en l'occurence moi, ne peut pas être seule et un guide à vélo reste avec vous tout le long.
Le point positif de mon parcours à vélo, c'est que déjà un, j'ai essayé mais en plus j'ai fait rire pas mal de balinais ! Par contre, j'avoue que c'est super agréable quand vous passez à vélo et que des enfants que vous croisez, vous disent : "You're Beautiful !!!!"
Par contre, j'étais tellement à la bourre et pas sure sur mon vélo qu'au final j'ai pris très peu de photos mais bon, j'ai quand même récolté 3 jours de mal aux fesses !
Donc je finis le parcours à l'arrière du pickup, on arrive au point d'arrivée (au final à part la grande descente j'avais fait le plus dur, car ensuite c'était du goudron... tan pis).
On nous offre des morceaux de pastèques jaunes délicieusement juteuses, un régal.
Puis on récupère le bus pour partir direction le resto.

P1090524 P1090525

P1090529 P1090530

DSC03331 P1090538

DSC03355

P1090533 P1090536

P1090543 P1090547

P1090550 P1090552

Pour manger nous nous rendons à Tanah Lot, dans le restaurant Menasti Tanah Lot, qui est un seafood. Ben franchement c'était pas le pied... je crois que c'est une des rares fois, où l'on a mal mangé à Bali... En fait ça ressemblait beaucoup à ce qu'on nous servait au Vietnam. Mais bon après avoir mangé le strict minimum... et surtout des fruits ! Nous partons direction le fameux temple.

P1090557 P1090571

Tanah Lot est un ilot d'Indonésie sur lequel est construit un temple Hindouiste le Pura Tanah Lot. Notre guide nous dit que pour eux c'est un peu leur Saint Michel.. c'est mimi lol
C'est un lieu de pélerinage mais aussi un lieu très prisé des touristes !
Le Tanah Lot serait l’œuvre de Nirartha, un prêtre du 15e siècle. La légende raconte qu'au cours d’un voyage il aurait découvert ce magnifique îlot rocheux et s’y serait installé. Des pêcheurs le voyant lui auraient apporté des présents. Après y avoir passé la nuit, Nirartha aurai jugé cet endroit propice à l’adoration du dieu de la mer et aurait alors demandé aux pêcheurs d’y construire un sanctuaire
Le temple de Tanah Lot ainsi construit devint une référence dans la mythologie balinaise. C’est un des sept temples de la mer de Bali. Ces sept temples sont construits le long de la côte de telle sorte qu’on puisse toujours apercevoir le prochain depuis le précédent. Ils sont tous de style hindouiste.
Au pied de l’îlot rocheux des serpents marins sont sensés préserver le temple des mauvais esprits et des envahisseurs. Selon la légende, un serpent géant créé avec de l’écharpe de Nirartha protègerait le temple.
C'est encore un endroit superbe. Pour pouvoir accéder aux trois premières marches du temple, il faut se purifier... C'est à dire boire l'eau, ou pour moi juste mouiller ses lèvres, qui coule de la grotte, passer devant les moines hindouistes qui nous collent des grains de riz sur le front et une fleur et nous voilà purifier (bien évidement un petit présent est le bienvenu).
C'est sympa comme passage rituel.

P1090578 P1090585

P1090587 P1090591

P1090595 P1090602

P1090600 P1090599

P1090611 P1090615

Puis nous regagnons notre nouvel hôtel. Le Puri Taman Sari, était attendu par beaucoup, perso en ce qui nous concerne ce fut notre plus mauvais souvenir ! Et pourquoi ça ? Pour deux raisons que vous allez bientôt découvrir.
On est d'accord visuellement c'est magnifiqie ! On est en pleine jungle balinaise. On nous place en bas pas loin de la piscine dans des genre de bungalows avec des douches semi-ouvertes. Je descends donc voir la jolie piscine. En remontant, j'attends un petit affolement, je demande donc ce qui se passe ? Notre chambre est fermée, des collègues du groupe sont attroupés autour de "notre terrasse". On me répond y a un serpent ! Là mon sang ne fait qu'un tour... pas parce que j'ai peur... même si j'ai horreur des serpents, mais parce que je connais la phobie de ma cousine pour ces petites bêtes.
Je monte en vitesse. Lui demande si tout va bien sans ouvrir la porte, elle me dit que pour l'instant ça peut aller mais qu'elle ne veut pas rester là. C'est assez évident. Je vais donc chercher quelqu'un pour qu'ils nous changent de chambre. Alors y a une chose qui est bien énervant avec les balinais, c'est qu'ils ont toujours le temps. Sauf que moi je sais que s'ils ne veulent pas avoir une crise d'hystérie dans pas longtemps faudrait qu'il se bouge un peu. Il m'accompagne... Ils sont mort de rire et me dise Oh a Snake !!! Oh he eat a frog ! Sincèrement ça me fait une belle jambe qu'il soit en train de bouffer une grenouille.
Il nous change donc de chambre, je fais vite sortir ma cousine et nous remontons vers le "palais". On a une chambre différente avec cette fois çi pas de serpent, mais une magnifique salle de bain ouverte ! Vous imaginez que le soir prendre une douche en plein air avec la faune environnante, on a eu beaucoup de mal.
On est quand même allé manger, mais du coup on a pas profité de la piscine. Au détour de la conversation, on a appris que vu qu'ils n'arrivaient pas à sortir le serpent, ils l'ont aspergé d'acide chloridrique ... le pauvre...
Nous retournons dans notre petite chambre dans le palais, où nous couchons, on verra demain pour la douche.

P1090621 P1090622

P1090624 P1090634

04t069xh

Didy