Critique_livre

"Avant de vivre en paix avec les autres, je dois vivre en paix avec moi-même. La seule chose qui ne doive pas céder à la loi de la majorité est la conscience de l’individu."

oiRésumé : Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche.
Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques - , connut un tel succès. Il ne suffit pas en revanche à comprendre comment ce roman est devenu un livre culte aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays.
C'est que, tout en situant son sujet en Alabama à une époque bien précise - les années 1930 -, Harper Lee a écrit un roman universel sur l'enfance confrontée aux préjugés, au mensonge, à la bigoterie et au mal. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique.
Couronné par le Prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires dans le monde entier.

Mon avis : J'avais lu que du bien de ce livre, et là est le problème. Ce livre m'a bien plu, mais beaucoup moins que ce que j'esperais ! Un peu comme pour les hauts de Hurlevent, le fait d'entendre que des bonnes choses, m'ont fait trop esperer.
Bon mis à part cette légère déception, liée à ma trop grande attente. J'ai trouvé le livre mignon. Très bien écrit, on se prend d'affection pour Atticus, Jem et Scout. J'ai beaucoup aimé les leçons de tolérence... Certains passages m'ont vraiment plu. J'ai également (contrairement à certains) été passionnée par l'affaire au tribunal. Même si j'ai trouvé la fin un peu triste.
Par contre, j'ai trouvé que certains moments trainaient un peu en longueur. Mais rien de génant au point de se dire : "Je vais arrêter ma lecture".
En somme c'est un livre agréable, avec des personnages très attachants et de belles leçons d'humanité et de tolérence... Je veux bien un Atticus !

livre_ouvert8

04t069xh

Photo : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueyr d' Harper Lee
Didy