Critique_livre

"On ne perd jamais ses parents, même après leur mort ils vivent encore en vous. Ceux qui vous ont conçu, qui vous ont donné tout cet amour afin que vous leur surviviez ne peuvent pas disparaître."

marc_levy_voleur_ombresRésumé : « – Maintenant, assieds-toi, il faut que l’on parle, a dit l’ombre.
Je me suis assis en tailleur sur le sol.
– Tu as un pouvoir très rare, il faut que tu acceptes de t’en servir, même s’il te fait peur.
– Pour quoi faire ?
– Trouve pour ceux dont tu dérobes l’ombre cette petite lumière qui éclairera leur vie, un morceau de leur mémoire cachée, c’est tout ce que nous te demandons.
– Nous ?
– Nous, les ombres, souffla celle à qui je m’adressais.
J’ai souri, je comprenais très bien de quoi elle parlait. »
Et si l’enfant que vous étiez rencontrait l’adulte que vous êtes devenu…

Mon avis : Ah Marc Levy, je sais que certains le fustigent, moi je l'adore... Ben oui, j'assume totalement mon coté "midinette" !
Ce livre rentre directement dans mon top 5 de cet auteur... juste derrière Les enfants de la liberté. Car j'ai été franchement émue par ce roman, d'ailleurs le seul reproche que j'ai à lui faire c'est qu'il est trop court !
Je me suis prise de suite d'affection pour le personnage. Ce eptit garçon qui devient un homme attendrissant. J'ai adoré la relation mère-fils. Comme d'hab, Marc Lévy nous pond un livre qui se lit bien et vite.
Alors oui, y a du fleur bleue dans ses livres... Mais comme pour les comédies romantiques, je revendique le droit à la futilité et au sentimentalisme !!! Et je peux vous dire que j'ai pris mon pied avec ce livre ^^
Maintenant faut que je lise son nouveau "l'Etrange voyage de monsieur Daldry", de plus, pour la deuxième fois, j'ai assisté à une dédicace de livre de Marc Levy, et il est vraiment très sympathique !!!

9

04t069xh

Photo : Livre Le voleur d'ombres de Marc Levy
Didy