170954_2b6062691b5c09eb29261924807e80bb

- S'il vous plait, on ne fume pas ici
- Pardon ?
- J'estime qu'impregnait ses poumons de nicotine, un jour ou l'autre ça tue
- Mais mes medecins disent que ça détend le larynx
- Ce sont des idiots
- Ils ont été décorés
- Des idiots officiels alors

Critiques_Cin_

170954_a015a778487840f3d4d89c455aeb2ab4Synopsis : Le film raconte l'histoire vraie et méconnue du père de l'actuelle Reine Elisabeth, celui-ci va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Edouard VII. D'apparence fragile, incapable de s'exprimer en public, considérés par certains comme inapte à la fonction; George VI affrontera son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et surmontera ses peurs grâce à un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles. Sa voix retrouvée, il réussira à convaincre le peuple anglais de déclarer la guerre à Hitler.

Il fallait absolument que je vois ce film (tout comme Black Sawn), au vu du nombre important de prix qu'il rafle. Donc déjà je peux vous dire que je n'ai pas été déçue.
C'est un bon film certes un peu bavard, en même temps le scénario est tirée d'une pièce de théâtre. Comme pour the Social Network, le spitch ne m'intéressait pas trop. Mais au final je me suis laissée prendre au jeu. Et ce grace aux acteurs !
Car si la mise en scène est classique, c'est pour laisser briller des acteurs superbes ! Voilà le gros point fort de ce film, son trio d'acteurs... Oui j'englobe aussi Helena Boham Carter.

170954_6f3ece1bf5ccd32900c48268f9cf13eb
Mais commençons par le roi... Colin Firth, il mérite amplement son Oscar, qu'il pouvait aussi avoir pour son interprétation de George Falconer dans A single Man l'an dernier. Il joue donc ce roi begue avec beaucoup de sobriété et de charme so british. Il incarne un personnage assez attendrissant. Il est impérial ! C'est interessant de le voir surmonté son problème.
J'avoue que son alchimie avec Geoffrey Rush, rend le film que plus passionnant. Car Geoffrey Rush est aussi un acteur sensationnel. Il possède une force particulière, j'aime beaucoup son personnage. Lui aussi reste sobre dans son interprétation, tout parait si naturel entre eux.

170954_61cbfa39251b7aa221564e579c98376f
Et la cerise sur le gateau, une Helena Boham Carter très loin de ces rôles avec son mari Tim Burton, elle aussi moins fantaisiste, mais avec un charisme impressionnant. Elle joue à merveille cette femme amoureuse non du roi, mais de l'homme avec ses qualités et ses défauts. Leur couple est mignon tout plein...
Le discours d'un roi est donc un film porté par ses acteurs, il possède quelques petites longueurs mais reste très agréable à regarder.

170954_08df80d7dc1608581e9f9ccf087d333fLe + pour Didy : Le trio d'Acteurs (Colin Firth, Helena Boham Carter et Geoffrey Rush)

8sur10

04t069xh

Photos : Comme au cinéma
Didy