Critique_livre


Et dans les moments de doute et d'abattement, je ne trouve de réconfort que dans la parole du sage : " Tiens ton esprit en Enfer et ne désespère pas !"

 

terre_des_affranchisRésumé : Victor ouvrit un cahier et prit sa plume. Sa main tremblait au moment d'écrire le premier mot du texte qu'il découvrait. D'un geste méthodique et lent, il traça de grosses lettres capitales sur la feuille. Le manuscrit dactylographié en roumain que Victor Luca s'apprête à recopier est un livre interdit car, en cette année 1972, Ceau5escu est au pouvoir et les temps sont à la répression. Pourquoi Victor écrit-il? Pour oublier l'odeur de la mandragore qui émane parfois des corps sans vie de jeunes filles ? Pour combler le vide des jours de solitude et d'enfermement ? En attendant la nuit et ses promesses d'évasion vers la forêt, immense et mystérieuse, toute proche? Peut-être pour trouver la paix, qui tarde à venir.

 

Mon avis : Avant de commencer, je souhaiterai remercier le site Babelio et les éditions Gaïa, pour m'avoir donné l'occasion de lire ce roman.
Ce bouquin est une très bonne surprise surtout pour une première œuvre. Liliana Lazar (d'origine Roumaine qui écrit en Français) créée une atmosphère particulièrement lourde où la mort rode et où l'on a beaucoup de mal à s'extirper.  C'est le genre de livre qu'on lit d'une traite et qui nous tient en haleine du début à la fin. L'écriture est simple, mais efficace ce qui rend la lecture très agréable. Bon j'avoue, j'aurais du mal à classer ce roman dans un genre, car parfois on est dans du fantastique, parfois du policier, parfois de la chronique... tout ça mélangé avec l'histoire de la Roumanie... Bref on ne s'ennuie pas.
L'auteure nous décrit des personnages particulièrement troublants, on ne sait pas trop si on les aime ou non. D'ailleurs même l'intrigue est troublante (et je ne vous parle même pas de la fin ! qui est à mon gout "amorale" mais délicieuse).
Elle installe aussi merveilleusement les décors, comme ce lac au "doux" nom de Fosse aux Lions, la maison de Victor...
J'aime également beaucoup le titre, qui prend tout son sens à la lecture du livre.
Bon, il y a quelques points négatifs quand même, comme principalement la facilité "mécanique" du roman ( par exemple la spirale meurtrière bien trop simple de Victor), et la longueur du roman, un peu trop court à mon goût.
Mais cela n'empêche pas du tout d'apprécier ce beau roman...
En fait, je crois que le mieux c'est de ne pas trop en savoir sur l'histoire afin de pouvoir être surpris par ce livre, ce qui est finalement son meilleur atout ... A lire !!!

39734794livre_ouvert8

04t069xh

Photo : Terre des Affranchis de Liliane Lazar
Didy