Critique_livre


Le cercle de sang de Michelle Gagnon

9782280842792FSL'Histoire : Un réseau de souterrains abandonnés sous un prestigieux campus de Nouvelle-Angleterre est le théâtre de meurtres atroces, perpétrés par un mystérieux tueur en série... Sur les scènes de crime, les corps de deux étudiantes sont retrouvés mutilés, disposés selon un schéma étrange, tandis que des visages inquiétants, mi-humains, mi-animaux, sont dessinés sur le mur avec le sang des victimes. En dix ans de carrière, l'agent Kelly Jones croyait avoir déjà tout vu, mais en matière de crime, jamais elle n'a été témoin d'une cruauté aussi féroce, dans cette université où elle a elle-même fait ses études. Quant aux preuves matérielles, elles tendent à démontrer qu'il existe un lien entre les deux victimes - toutes deux filles de riches hommes d'affaires. Avec l'aide de ses équipiers Jake Riley, ex-agent du FBI, et Roger Morrow, esprit brillant et vieux complice, Kelly oriente l'enquête dans la direction d'anciens rituels barbares, issus de la mythologie nordique. Tandis que le nombre de victimes s'accroît, l'angoisse monte. Car le tueur provoque Kelly, la mettant au défi de le suivre dans les profondeurs des souterrains pour un face-à-face dont un seul sortira vivant...
 

Mon avis : Une collègue de boulot m’a prêté ce bouquin parce qu’elle l’avait bien aimé… il faut dire que je suis de son avis, malgré une fin un peu en queue de poisson (mais qui c’est y a peut être une suite ?). Ce livre de la collection Harlequin est un livre efficace qui permet aux lecteurs de rentrer assez vite dans l’histoire, mais surtout d’avoir du mal à en sortir. Le fil conducteur est simple mais passionnant comme beaucoup d’histoire de tueurs en série. On a beaucoup d’humour dans ce livre et parfois même on se surprend à rire seule. Les personnages sont attachants et si bien décrits que je me verrai bien faire un film. L’héroïne est sympathique et le tueur bien méchant.

L’histoire est intéressante même si parfois un peu trash… je suis une âme sensible mais j’aime bien ça finalement. Le suspens est bien mené jusqu’à la fin…

C’est un livre qui ne se prend pas la tête est permet de passer un bon moment.

livre_ouvert7

 


Les tribulations d’une caissière d'Anna Sam

"Tu vois si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière comme la dame"

51ddpcuDBLL

L'Histoire: Que voit-on du monde et des gens quand on les voit du point de vue d’une caissière de grande surface ? Que sait-elle de nous en voyant ce que nous achetons, ce que nous disons, les questions que nous posons ? Le passage en caisse est en réalité un moment très particulier. À tort, nous pensons que tout est neutre dans cette opération et nous ne nous surveillons pas. La caissière est pour nous un regard aveugle, à la limite elle est elle-même une machine. Nous nous montrons donc comme nous sommes. Et lorsque la caissière s’appelle Anna Sam, qu’elle est titulaire d’une licence de lettres et qu’elle n’a pas les yeux dans la poche de sa blouse, elle saisit sur le vif nos petits mensonges, nos petites lâchetés, nos habitudes plus ou moins bizarres, et elle en fait un livre qui ne ressemble à aucun autre.

 

Mon avis : J’avais acheté ce livre pour ma mère (caissière elle aussi), qui l’a adoré. Je me suis donc permise de le lire. Ce livre est d’une originalité impressionnante, ma mère s’est d’autant plus régalée qu’elle faisait que me dire, Oh mais ça c’est vrai, je le vis moi aussi et ça aussi … ainsi de suite. Mais il faut dire que même moi n’étant pas caissière je me suis quand même prise au jeu, j’avoue je me suis même reconnue dans certaines phrases des clients (Honte à moi !). Ce livre est bien écrit, et très plaisant à lire je vous l’assure !

livre_ouvert7

04t069xh

Photos : Livres Le Cercle de sang de Gagnon et Les tribulations d'une Caissière d'Anna Sam
 Didy