Critique_livre

Ce que je voulais vraiment exprimer, c'était la façon dont cet animal avait touché nos ames et nous avait enseigné une des plus importantes leçons de notre vie.
" Une personne peut apprendre beaucoup d'un chien, même d'un chien aussi dingue que l'était le notre. Marley m'a appris à vivre chaque jour intensément avec son inépuisable énergie et sa joie, à saisir l'instant et à suivre les élans de son cœur. Il m'a appris à apprécier les choses simples : une promenade dans les bois, une chute de neige, une sieste au coin du feu. Et quand il s'est affaibli avec l'âge, il m'a appris à rester optimiste face à l'adversité. Par dessus tout il m' a montré ce qu'était l'amitié, l'abnégation et plus important encore, l'indéfectible loyauté."

9782709628891_GL' histoire:  Si le chien est le meilleur ami de l'homme, il peut parfois être le pire. C'est ce que vont découvrir John et Jenny Grogan, quand ils décident d'acheter un labrador peu de temps après leur mariage, afin de tester leurs capacités parentales. D'adorable petite boule de poils, Marley se transforme en un mastodonte de quarante-cinq kilos, qui détruit tout sur son passage, dévore quantité de nourriture et d'objets en tout genre, et témoigne d'une affection aussi débordante qu' envahissante envers ses maîtres.

 

cou_decoeur2Mon avis :
Ce livre est tout simplement génial !

Un, il se lit comme on mange un gâteau… il se savoure délicieusement mais se fini bien trop vite. Je l’ai dévoré d’une traite en même pas 3 semaines de lecture, en sachant que je ne lis pas le Week-end lol.
Deux, ce roman nous fait passer par toutes les émotions de la terre, les sourires, les rires francs, la peur et aussi les pleurs (les 50 dernières pages sont horriblement dures pour toute personne ayant un peu d’affection pour les animaux domestiques.)
Trois, ce livre est d’une originalité fantastique… Il est bien écrit même si ce n’est pas de la grande littérature.

C'est un roman qui raconte la vie de l'auteur John Grogan et de sa femme auprès d'un labrador retriever de 45 kilos, qui peut être aussi trognon qu'un chiot mais aussi dévastateur qu'une tornade.
Je le conseille à tous les amoureux des animaux, (plus particulièrement à ceux qui ont pu avoir la joie de partager un bout de leur vie avec un chien). Je suis sûre que beaucoup de personne retrouveront des bouts de leur propre histoire.

Marley et moi est un livre plein d’amour, d'humour et d’énergie qui vous rappelle combien un chien, aussi pénible qui soit, reste tout de même le meilleur et le plus fidèle ami de l’homme.
Et que finalement mon Benjy n’est pas si terrible que ça !

Marley_flivre_ouvert10

04t069xh

Photo : Livre Marley et moi de Josh Grogan
Didy